fbpx

    Entreprendre lorsqu’on est hypersensible : cadeau ou fardeau ?

    Nous entendons de plus en plus parler de l’hypersensibilité. L’hypersensibilité serait au même titre que l’introversion ou l’extraversion, un trait de caractère, présent chez 20 à 30% de la population selon les études.

    L’hypersensibilité regroupe à la fois une hyperesthésie (une sensibilité supérieure à la moyenne au niveau des sens : l’ouïe, la vue, le gout, l’odorat, le toucher), une hyperémotivité (des « débordements » émotionnels plus fréquents) ainsi qu’une sensibilité plus élevée à la beauté et à l’esthétisme des choses (attrait pour l’artistique, l’art, et le « beau »). Alors que le monde de l’entreprise et les émotions semblent en mauvais terme depuis des décennies, l’entrepreneuriat et l’hypersensibilité semblent loin d’être incompatibles. Dans une étude de 2019 (Harms, Hattak & Chang), des psychologues ont mis en évidence que la haute sensibilité favorise l’intention de créér son entreprise (à condition de savoir détecter les opportunités professionnelles).

    Les personnes possédant une sensibilité plus élevée seraient, en effet, plus attentives aux subtilités de leur environnement, aux dangers et aux opportunités qu’il représente. Une personne hypersensible serait comparable à une Orchidée qui, dans un environnement épanouissant, grandirait de façon exponentielle et déploierait tout son potentiel mais, une fois plongée dans un environnement toxique, perdrait toutes ses couleurs et toute sa vitalité.

    Sans idéaliser l’entrepreneuriat, le stress et les difficultés qu’il peut occasionner, celui-ci a l’avantage de conférer une certaine liberté, dans laquelle l’environnement et les relations de travail sont choisis plutôt que subis et dans laquelle le sens occupe une place centrale. L’hypersensibilité dans le monde de l’entrepreneuriat serait donc davantage un cadeau qu’un fardeau à condition d’être à l’écoute de ses limites, de rester vigilant à rester dans un environnement ressource et de rester aligné avec ses valeurs.

    Faites le test : Suis-je Hypersensible ? (E.Aron)

    Répondez à chaque question en fonction de comment vous vous sentez personnellement. Si la phrase vous correspond très bien ou assez bien, comptez un point. Si la phrase ne vous correspond pas vraiment ou pas du tout, ne comptez aucun point. Les phrases sont écrites au féminin pour simplifier.
    Répondre à chaque question sincèrement :

    OUI si cela s’applique dans une certaine mesure à vous
    NON si cela ne s’applique pas vraiment ou pas du tout`

     

    1. Je suis conscient des subtiles nuances de mon environnement oui / non
    2. L’humeur des autres me touche oui / non
    3. Je suis très sensible à la douleur oui / non
    4. J’ai besoin de me retirer pendant les journées frénétiques, soit au lit, soit dans une chambre obscurcie, soit dans tout endroit où je suis susceptible d’être tranquille et libéré de toute stimulation oui / non
    5. Je suis particulièrement sensible aux effets de la caféine oui / non
    6. Je suis facilement terrassé par les lumières violentes, les odeurs fortes, les tissus grossiers ou les sirènes proches oui / non
    7. J’ai une vie intérieure riche et complexe oui / non
    8. Le bruit me dérange oui / non
    9. Les arts et la musique suscitent en moi une émotion profonde oui / non
    10. Je suis une personne consciencieuse oui / non
    11. Je sursaute facilement oui / non
    12. Je m’énerve lorsque j’ai beaucoup à faire en peu de temps oui / non
    13. Lorsque les autres se sentent mal à l’aise dans leur environnement matériel, je sens en général ce que je dois faire pour les soulager (changer l’éclairage, proposer d’autres sièges) oui / non
    14. Je perds les pédales lorsqu’on essaie de me faire faire trop de choses à la fois oui / non
    15. J’essaie vraiment d’éviter de commettre des erreurs ou des oublis oui / non
    16. Je fais en sorte d’éviter les films et les émissions qui contiennent des scènes de violence oui / non
    17. Je m’énerve lorsque beaucoup de choses se passent autour de moi oui / non
    18. La faim provoque en moi une forte réaction, perturbe ma concentration et mon humeur oui / non
    19. Les changements qui se produisent dans ma vie m’ébranlent oui / non
    20. Je remarque et j’apprécie les parfums et les goûts délicats, les bruits doux, les subtiles œuvres d’art oui / non
    21. Je fais mon possible pour éviter les situations inquiétantes ou perturbatrices oui / non
    22. Lorsque je dois rivaliser avec d’autres ou lorsque l’on m’observe pendant que je travaille, je perds mon sang-froid et j’obtiens un résultat bien pire que lorsqu’on me laisse tranquille oui / non
    23. Lorsque j’étais enfant, mes parents ou mes enseignants semblaient me considérer comme sensible ou timide oui / non

    Si vous avez répondu oui à douze constatations ou plus, vous êtes probablement hypersensible.

    Leave a Comment

    *

    code